Écrire un livre - l'orée du bois

StartFragmentCher lecteur, aujourd'hui, voici un petit article sur l'étape de création d'un livre. Que ce soit un album, un roman, des nouvelles, on commence tous par la fameuse étape de la page blanche. Personnellement, je préfère l'appeler : l'étape de l'orée du bois.EndFragment

Devant la page blanche de notre prochain livre, on est devant une forêt de possibilités, une plantation de mots et d'idées et là, deux attitudes s'offrent à vous :

  • Baliser le chemin pour traverser le bois :

Dans ce cas, vous déterminez l'entrée et la sortie de votre livre avant même de vous mettre en chemin. Vous avez déjà en tête où se trouvent les clairières, les ruisseaux... Le temps que vous mettrez à traverser, le nombre de bouteilles d'eau et de nourriture qu'il vous faudra... C'est la méthode la plus utilisée. Elle est sûre et sans accrocs.

  • Se perdre dans le bois :

C'est celle-ci que j'utilise. On entre dans le bois sans idée, sans plan, sans sécurité et aussi sans eau.

StartFragmentSi vous choisissez cette option, il faut accepter de s'égarer et d'avoir peur. Grâce à cette technique, vous pourrez trouver des clairières magiques, des cascades inattendues, ou croiser des personnages insolites. Ce sera aussi l'occasion d'apprendre des choses que vous ne connaissiez pas avant et lorsqu’enfin vous arriverez de l'autre côté, vous ne serez que plus fiers d'avoir réussi à vous en sortir. Prendre le risque de se perdre, de ne pas faire le livre est un risque stimulant. Mais du coup, l'entreprise peut être bien plus longue que prévu, car il est impossible de planifier son errance.EndFragment

Comme vous pourrez l'imaginer, la deuxième option est très peu utilisée par les auteurs. Mais, c'est la mienne. J'aime que les livres que j'écris me surprennent, qu'ils m'enrichissent et qu'au final, ils deviennent indépendants de moi.

Et vous ? Quelle méthode choisissez-vous ?

EndFragment

EndFragment

#Métier #écriture

Posts similaires

Voir tout
Posts récents

Sur le même sujet !