Persévérance

Quand on commence un nouveau projet,

on se rend compte que le pire adversaire

de l'auteur, c'est l'abandon.

Combien d’œuvres inachevés dans mes bagages ?

Combien d'histoires sans fin, de chemin oubliés...

La plus grande force d'un auteur :

c'est sa persévérance.

Persévérance à aller au bout d'une histoire, à réécrire

et à se remettre en question...

#Métier #Réflexion

Posts similaires

Voir tout
Posts récents

Sur le même sujet !